MEDECINS D'AFRIQUE
ONG Internationale des Médecins et Acteurs de Santé pour la Promotion des Soins de Santé Primaires
Article Intervention


Vos compétences sont les atouts de l'Afrique pour son développement socio-sanitaire.
Les questions de santé se dressent avec plus d'acuité encore en Afrique. Les compétences existent à travers le réseau de médecins, pharmaciens, tradipraticiens et scientifiques africains. Il ne tient qu'à nous tous de les fédérer pour les mettre au service du développement socio-sanitaire.




URGENCES
05.08.2022
Campagne de réparation des Fistules obstétricales à Nyunzu par Médecins d’Afrique RD Congo
Dans le cadre de son projet de «Réponse multisectorielle et complémentaire en Santé, Eau, Hygiène et Assainissement en faveurs des personnes vulnérables affectées dans le territoire Nyunzu, zone de santé de Nyunzu dans la province du Tanganyika» lancé en Septembre 2021 avec l’appui du Fonds humanitaire de RD Congo, Médecins d’Afrique vient de réaliser à Nyunzu une campagne de réparation des fistules destinée tout particulièrement aux femmes survivantes de violences basées sur le genre (VBG). L’article ci-dessous vous la présente en détails, et vous pourrez la retrouver avec plus de photos sur notre page facebook.

Depuis septembre 2021, l’organisation Médecins d’Afrique implémente un projet intitulé «Réponse multisectorielle et complémentaire en Santé, Eau, Hygiène et Assainissement en faveurs des personnes vulnérables affectées dans le territoire Nyunzu, zone de santé de Nyunzu dans la province du Tanganyika». Dans une dynamique de continuité bâtie sur les acquis du projet précédant « Réponse multisectorielle en soins de santé primaires, nutrition et EHA en faveur des personnes vulnérables affectées dans le territoire de Nyunzu, zone de santé de Nyunzu » et surtout pour combler un gap observé lors de la campagne de réparation des fistules réalisée au mois de novembre 2021 où 53 victimes ont été prises en charge gratuitement (chirurgie, restauration, kits de dignité, réinsertion) lors de cette campagne. Cependant un grand nombre soit 66 victimes ayant cette pathologie n’ont pu bénéficier de cette prise en charge chirurgicale du fait de la cible fixée à 50 laissant ainsi un gap à couvrir dans cette communauté.

Un plaidoyer de la communauté bénéficiaire et des autorités locales fut lancé à Médecins d’Afrique pour trouver la possibilité d’organiser une nouvelle campagne en vue de soulager la souffrance des femmes meurtries depuis des nombreuses années pour certaines, pour ce faire MDA a sollicité et obtenu auprès du Fonds humanitaire RDC un réaménagement de son projet en cours et intégré une nouvelle campagne de réparation des fistules pour une cible 60 personnes.

Depuis le 02 Août 2022, l’Administrateur du territoire de Nyunzu accompagné de ses services techniques, notamment le bureau central de la zone de santé et le service du Genre, a lancé lors d’une cérémonie le début de la nouvelle campagne de réparation des fistules qui se déroule dans l’Hôpital génèral de Nyunzu pour une durée de 7 jours. Cette dernière a été précédée d’une sensibilisation communautaire à la radio et par les RECO MDA dans les différentes aires de santé ayant permis l’identification des nombreuses victimes touchées par cette pathologie. Ceci a suscité un engouement dès la première journée de la campagne avec 107 femmes enregistrées et dès le début de la matinée du 3 Août, 17 autres ont consulté poussant l’équipe chirurgicale à procéder à un triage de cas afin de donner plus de chance aux victimes des VBG d’être prise en charge en premier, secondairement à celles ayant de autres causes obstétricales et enfin les cas de prolapsus génitaux.

Tout en signalant qu’à seule la journée du 02 Août 2022 l’équipe chirurgicale a beaucoup plus enregistré des cas des fistules uro-génitales, suivis des prolapsus génitaux et enfin au troisième plan les cystocèles, pour cela une équipe composée d’un chirurgien spécialiste de réparation des fistules, deux assistants, d’un anesthésistes venus de la division provinciale de la santé du Tanganyika pour cette campagne avec un second objectif voulu par Médecins d’Afrique celui de renforcer les capacités de l’équipe chirurgicale locale de l’hopital générale de Nyunzu afin que cette dernière puisse être capable de réparer les cas de fistules à la longue au niveau de la zone ainsi pérenniser cette prise en charge par les locaux.

La totalité de la prise en charge des malades est gratuite, leurs restaurations, en plus chacune bénéficie d’un Kit de dignité fait de pagne, sous-vêtements, savons, seaux et petit pot lors du séjour en post opératoires et leurs sorties.

Quelques facteurs en faveur des fistules dans la zone d’intervention L’étiologie obstétricale demeure la grande cause des fistules dans la zone liée surtout aux accouchements communautaires par de sages-femmes traditionnelles, non formées, dans différentes communauté ; en seconde position les fistules liées aux VBG dans ce territoire en proie à un conflit communautaire depuis près d’une dizaine d’années avec un grand nombre de réponses humanitaires ayant permis une baisse de cette incidence. Que fait concrètement MDA en défaveurs du problème des fistules MDA apporte sa contribution dans la lutte contre la survenue des fistules à plusieurs niveaux : (i) amélioration de l’offre de services (construction des centres de santé, équipements avec du matériel de pointe, Formation du personnel/sage femmes/matrones sur les SONU, DMU, Planification familiale et fourniture des médicaments), (ii) Augmentation de l’utilisation de services (gratuité de la CPN, gratuité des accouchements et césarienne), (iii) la sensibilisation de la communauté dans le cadre de la lutte contre les violences sexuelles, la planification familiale par les relais communautaires et assistants sociaux MDA formés et (iv) la prise en charge (le cas échant) des cas VBG, des fistules gratuitement. Tout ceci concourt à une diminution des accouchements dans la communauté en faveur de ceux réalisés par des personnels qualifiés et formés au préalable dans les différentes thématiques de la santé de la reproduction.

Redonner le sourire, Redonner de l’espoir d’une vie meilleure après les affres de la maladie reste le maître objectif que se donne Médecins d’Afrique sous le financement de Fond Humanitaire dans le cadre de cette activité en faveur de la communauté de Nyunzu.

Dr. NGANGA Blaise, Manager du projet Dr LEMBA Elshaddai, administratrice santé MDA Dr BISSOMBOLO Daniel, Représentant MDA RDC
photoIntervention